Historique

En Décembre 2012, les réseaux sociaux, les médias nationaux et internationaux se soulèvent à nouveau  à l’annonce du décès d’un nourrisson à Anfgou, un village enclavé du Moyen-Atlas.

En 2006 déjà, un rapport faisait état du décès de plus de 30 personnes dont 8 enfants à cause des chutes de température et de l’enclavement de cette région. Ce drame avait alors provoqué la colère des villageois qui entamèrent une marche pour lever le silence sur leurs conditions de vie dans ces villages.

Depuis, cette zone reculées est à chaque hiver sous le feu des projecteurs, et refait parler d’elle le 3 décembre 2012.

Initié par un jeune marocain résident à l’étranger, un élan de solidarité se créée alors afin de récolter et acheminer des vivres jusqu’au village d’Anfgou pour soutenir ses habitants.

Très rapidement, l’élan de solidarité se transforme en réelle mobilisation nationale et outre-mer, et ce sont plus de 600 000 MAD de dons en nature qui sont récoltés, puis acheminés jusqu’à la région d’Anfgou.

3 jours d’expédition, 60 citoyens bénévoles dépêchés sur place, 40 tonnes de dons, 1050 familles bénéficiaires, et surtout une expérience qui marquera à jamais ces personnes.

A leur retour, une partie de ces bénévoles décident de se structurer en association afin de s’investir à long terme auprès de ces populations cibles, et programmer de nouvelles actions en montagne visant à alléger le quotidien de ces habitants.

« Passer du statut de bénévoles à celui d’association était un cap nécessaire à franchir afin de nous permettre de cibler encore plus de bénéficiaires, et de construire des plans de soutiens pérennes et durables » déclare Selwa Zine, Présidente de l’Association El Baraka Angels.